Autoguérison et responsabilité

Votre Magnétiseur n’est pas un magicien. Enfin si ! Mais sa magie réside seulement dans la (ré)activation de votre processus d’autoguérison, ce qui en appelle aussi à votre responsabilité. Voulez-vous guérir, ou non ? Chacun répond « oui »  à la question, n’est-ce-pas? Si le dire suffisait seulement…

L’idée que chacun détienne ce pouvoir d’autoguérison suggère qu’il peut guérir contre toute attente, avec ou sans médicaments, et qu’il peut aussi bien tomber malade, voire trépasser, également avec ou sans médicaments ! Où se situe donc la frontière qui nous fait osciller entre ces deux bords, et parfois y basculer ? Dans le mental bien sûr. Le mental ne gère pas seulement des émotions et des pensées. Sinon il suffirait de se dire « je suis guéri(e) » pour l’être immédiatement. Le mental n’est qu’une partie de l’esprit. Il touche a des niveaux conscients, subconscients et inconscients de l’esprit. L’esprit, quant à lui, est vaste, lumineux et pur. Vous êtes tout cela. Même si ce n’est pas la grande forme aujourd’hui.

Le pouvoir d’autoguérison existe partout dans la Nature, les minéraux, les végétaux, les animaux, les planètes… Prenons l’exemple des anti-corps. Ce sont des combattants circulant dans votre corps et qui s’acharnent à éliminer des agents pathogènes mettant votre santé en péril. Tout notre être est doté de multiples stratégies de guérison. C’est une pharmacie sur pattes. Mieux que cela, un hôpital !

Tout les occupants de l’hôpital suivent des ordres et exécutent au mieux leurs tâches. Mais parfois, il y a grève… Eh bien votre Magnétiseur est une sorte de syndicaliste qui vient négocier pour vous une reprise du travail dans de meilleures conditions. Mais en définitive, c’est vous qui reprenez le travail, avec tous les occupants de votre hôpital. Votre Magnétiseur, super négociateur,  a juste donné un coup de pouce.

Je parlais de responsabilité. Elle ne consiste pas à vous crisper et à répéter comme un mantra « je suis guérie… je suis guérie! » Ni à vous culpabiliser en pensant que vous avez « quelque chose qui cloche ». Elle consiste à regarder les choses en face et à admettre que vous en êtes arrivé(e) là en raison d’un processus. Bonne nouvelle : tout ce qui a été créé peut être dé-créé. Si vous montez le long d’une échelle, vous pouvez redescendre, n’est-ce pas ? Parfois cela a été trop loin (vous dépassez l’échelle). Dans ce cas c’est irréversible et votre Magnétiseur n’y pourra rien et vous mourrez.

Parlons des barreaux de l’échelle. Il s’agit parfois d’habitudes alimentaires négatives, de pensées néfastes, de conduites à risque. D’autres fois, l’origine de votre mal peut être très profonde, cachée, ou très ancienne, ou encore avec des implications collectives. Mais dans tous les cas, vous pouvez vous prendre en main. Il ne s’agit pas d’envoyer balader votre soignant, d’abandonner tout traitement, mais d’agir directement sur votre corps et sur votre mental. C’est le plus beau cadeau que vous puissiez vous accorder car toute action en ce sens décuplera les autres moyens mis en œuvre. Y compris ceux de votre Magnétiseur jusqu’à le rendre inutile ! (Encore des confrères qui vont râler…)

C’est pourquoi je conseille souvent à mes patients de pratiquer le Yoga, la Méditation ou la Relaxation. J’enseigne et pratique ces activités depuis longtemps et peux témoigner de leurs bienfaits sur la santé, le moral, l’esprit. A terme, des bienfaits qui vont au-delà de ce que vous pouvez imaginer ! En tous cas je préfère vous retrouver à mes cours que sur ma table de torture ! C’est le signe que vous devenez maître de votre vie. Et cela, c’est la seule chose qu’attend votre énergie d’autoguérison pour vous récompenser.

Quand vous vous occupez de votre corps et de votre esprit, vous faites preuve d’amour envers vous-même, vous obtenez la grâce, et votre âme vous dit « merci! »

A bientôt…

About

Magnétiseur et Barreur de feu, Yogi Navjeet (Jean-Yves Arsène) est également un chercheur spirituel. Il pratique et enseigne plusieurs disciplines (Kundalini Yoga, Adi Yoga, Gong thérapeutique...) et Président de la Fédération Française de Kundalini Yoga. Il vit et enseigne principalement à Nantes et Paris.