La guérison

Avant de parler de guérison, parlons donc de maladie. Qu’est-ce que la maladie? Grande ou petite, la maladie résulte d’un déséquilibre du corps/mental. Parfois ce déséquilibre nous rend fragiles et vulnérables aux attaques extérieures (virus, bactéries, accidents, surmenage…), d’autres fois le mal vient de l’intérieur comme une réaction au manque d’équilibre et d’harmonie dont nous souffrons. Certaines maladies sont soudaines et d’autres se préparent lentement dans l’ombre. Quoiqu’il en soit, lnotre corps/mental est une merveilleuse source regorgeant de nombreux remèdes et de techniques de guérison. Symptômes et douleurs sont des tentatives naturelles et spontanées d’auto-guérison. Notre remède le plus précieux, c’est nous-mêmes en tant que système autonome de « réparation spontanée ». Deux forces sont en jeu : l’auto-destruction et l’auto-guérison, à ceci près que l’auto-destruction est aussi une tentative de guérison, un genre de pis-aller.

virus

La médecine allopathique n’a pas pour objectif de favoriser et de soutenir ce processus d’auto-guérison. Elle mène un combat, une guerre contre le mal, qu’il soit viral, bactériologique, auto-immune, génétique… Elle considère la question de l’auto-guérison comme un corollaire intéressant. Les effets secondaires des médicaments et autres traitements sont parfois très lourds, et d’autres fois induisent des cascades médicamenteuses destinées à inhiber leurs propres effets. Cela dit, des millions de vies ont été sauvées grâce aux médicaments et aux progrès de la médecine sous ses différentes formes.

Qu’est-ce que l’auto-guérison? C’est le fait que le corps/mental réagit immédiatement aux signaux d’alarme de la douleur en déclenchant des processus curatifs (production d’hormones, d’anti-corps…) destinés à stopper l’agression et à réparer les éléments du corps/mental endommagés. Cela nécessite de l’énergie, beaucoup d’énergie. Comme la personne souffrante est en déséquilibre énergétique (dû à son mode de vie, sa propre psychologie, son alimentation, etc) il arrive qu’elle ne puisse trouver cette énergie. Elle a besoin d’un « coup de pouce », tantôt sous la forme d’une redistribution organisée de son énergie, tantôt sous la forme d’un accroissement d’énergie.  Des techniques telles que le Shiatsu, le Yoga, le Qi Gong poursuivent et atteignent cet objectif dont le résultat est le déclenchement, l’accroissement et le renforcement du programme d’auto-guérison de la personne. Je conseille toujours à mes patients de s’orienter vers ces disciplines.

Image du Blog fan2dimages.centerblog.net
Que vient faire le Magnétiseur ici? Le Magnétiseur fait partie des « Forces Spéciales » de la Grande Armée du Soin! On lui demande toujours d’intervenir en urgence et avec force pour sauver le soldat Ryan! Il donne le « coup de pouce » qui fera que le conflit basculera côté de la victoire. C’est aussi simple que cela.

Peut-être croyez-vous que le Magnétiseur est un magicien, ou une sorte de super-héros doté de pouvoirs mystérieux? Il n’en est rien. Hormis son propre magnétisme qu’il met à votre disposition, il est simplement conscient de votre capacité à vous guérir vous-même et aussi du fait que vous êtes en ce moment faible et/ou désemparé(e). Alors il stimule votre générateur d’énergie et met aussi un peu d’ordre dans tout cela. Ensuite, vous faites le reste du travail sans même vous en rendre compte!